« The Deal », mon gros coup de coeur de l’été !

Bonsoir tout le monde ! Et bien nous y voilà ! S’il y a un livre que j’attendais impatiemment, c’était bien The Deal d’Elle Kennedy. Mille mercis à Mélusine des éditions Hugo Roman pour l’envoi. J’ai dévoré ma lecture.

C’est quoi le pitch Holly ?

41Qnbyw649L._SX210_Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant. Mais quand il s’agit d’hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens.
Garrett est la star de l’équipe de hockey de l’université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe.
Ils vont passer un drôle d’accord. Elle lui donne des cours et il l’aide à séduire le quaterback de l’équipe de football. Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?

On en pense quoi ?

Comme le dit le titre de mon article, j’ai eu un très très très gros coup de cœur pour ce roman. On suit donc l’histoire d’Hannah et de Garrett (qui vient de faire une entrée remarquable dans mon top des bookboyfriends (aux côtés entre autre de Braden Carmichael de Dublin Street, Bennett Ryan de Beautiful Bastard ou plus récemment Bram MacGregor de L’Offre)). Hannah Wells est étudiante en musique et suite à un passé douloureux, elle a choisi de faire ses études loin de sa ville natale. La musique, c’est toute sa vie et ses études aussi. Sa réussite au devoir de philo va intéresser Garrett Graham, le capitaine de l’équipe de hockey, qui a complètement raté son examen. En effet, le sport et les études ne font qu’un et donc s’il ne se remet pas à niveau, il risque de perdre sa place dans l’équipe. Plutôt du genre obstiné, il va se rapprocher d’Hannah, indifférente à son charme, et tout faire pour la convaincre à l’aider. Après quelques observations, Garrett va proposer un deal à Hannah : elle devient sa prof particulière et de son côté, il fait en sorte que le garçon pour lequel elle a un gros béguin la remarque.

Hannah est une jeune femme adorable et quand son secret va être dévoilé, je n’ai fait que m’attacher d’avantage à elle. Je me suis pas mal identifiée à Hannah, surtout par son caractère. Elle ne se laisse pas séduire par la popularité. Au contraire. Elle la fuit. Alors quand Garrett s’intéresse à elle … ça promet des étincelles. Ah Garrett … Je l’adore ! Il n’est pas parfait et ça ne me gêne pas plus que ça.  Il a du caractère lui aussi, très taquin et bourré d’humour. Suite à leur rencontre, une forte amitié va naître entre eux pour finir par évoluer et déboucher sur des sentiments qu’ils ne s’attendaient pas à ressentir.

Dans The Deal, nous avons deux héros donc deux points de vue, à travers des chapitres qui alternent les différentes narrations. J’adore ce genre de roman. Deux points de vue, c’est mieux. On sait parfaitement ce que pensent les héros. J’ai découvert ce concept pour la première fois avec Beautiful Bastard et depuis je suis accro. (oui, je dois être un petit dinosaure quand je parle de ça) A côté de ça, ce que j’aime avec ce roman, c’est qu’il ne sombre clairement pas dans les clichés du genre comme le sportif qui sort avec toutes les filles ou l’intello coincé qui a des secrets à cacher. Non. Garrett et Hannah sont différents, chacun avec ses démons et épaulant l’autre pour s’en sortir. La perfection n’existe pas et tous les deux le prouvent avec beaucoup de caractère. La plume d’Elle Kennedy aide aussi.

Les termes abordés sont touchants et on ne peut qu’aimer les deux héros, surtout quand les drames évoqués le sont positivement. Faut dire qu’Hannah ne s’apitoie jamais sur son sort, ne se focalise pas sur ses démons et surmonte les difficultés avec beaucoup de courage parfois. Faut dire que Garrett est juste … wouah ! Il est loyal et ultra-protecteur avec elle. J’adore ! Et il la comprend sans qu’elle est besoin de s’exprimer et additionné à son humour ravageur … tout se passe bien. Il est drôle, amusant et a toujours des solutions lorsqu’un problème arrive. Il va voir derrière l’étudiante studieuse et discrète et s’intéresser à celle qu’elle est vraiment.

Et on en parle du style d’écriture ? Il est top de chez top ! Un vocabulaire … moderne. Dans l’air du temps même. Les héros ont la vingtaine et parlent comme les jeunes de leur âge. Quel plaisir de découvrir des expressions que moi-même j’utilise parfois. J’ai beaucoup de New Romance à mon actif et si j’ai eu des héros de leur âge, jamais le vocabulaire n’avait été comme cela. Je l’ai souvent trouvé trop poussé et un poil trop soutenu dans leur bouche. Là, c’est juste comme il faut. Pas un mot au dessus de l’autre.

Maintenant, j’ai hâte de lire la suite qui sera sur Logan, le meilleur ami de Garrett. Cela va être dur d’attendre jusqu’en septembre.

Conclusion

The Deal est MA romance de cet été. Avec de l’humour, Elle Kennedy a donné un nouveau souffle aux clichés et m’a transportée avec des personnages forts, tendres et surtout avec du caractère ! Son écriture est fluide et son style transporte. Une lecture géniale que je recommande à tous.

A propos de Holly Goli

Holly Goli ou Noémie de mon prénom. 90's girl vouant un culte à Audrey Hepburn, passant son temps à écrire sur tout et n'importe quoi, culturée jusqu'au bout des ongles, prof d'anglais, ex-étudiante en lettres et ex-assistante de français chez les Anglais.

6 commentaires sur “« The Deal », mon gros coup de coeur de l’été !

  1. J’ai trouvé ce livre d’occasion dans un état quasi neuf chez Easy Cash cet été ! Depuis il est dans ma PàL car malheureusement je n’ai pas envie de lire de la romance en ce moment mais, dès que mon envie de Thriller est passée, je pense commencer par celui-ci !
    Très chouette chronique en tout cas, j’espère qu’il me plaira autant qu’à toi ! 🙂

  2. Je suis arrivée sur cet article grâce à ton avis sur le T3, du coup, je vais sûrement tenter de lire cette nouvelle série. J’aime bien ce genre de lecture qui ne prend pas la tête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge