Interview de Nicolas Dagorn, auteur de « Intime idée » (Concours inside)

Bonjour tout le monde ! La semaine dernière, je vous parlais du roman de Nicolas Dagorn, Intime idée, publié chez Hugo New Way. J’avais eu un énorme coup de cœur pour ce roman. Aujourd’hui, grâce à Marion, je vous propose d’en apprendre un peu plus sur l’auteur. Je vous invite aussi à le lire jusqu’au bout car une surprise vous attend à la fin.

Peux-tu nous raconter un peu comment tu as eu l’idée d’écrire « Intime idée » et aussi de quoi parle ce roman ?

Bonjour, et merci pour l’intérêt que tu portes à mon roman.

Intime idée a été écrit dans le cadre d’un concours organisé par la plateforme d’écriture en ligne Fyctia. Je venais de terminer le concours Thriller du prix Michel Bussi-VSD 2018 lorsque l’ouverture du concours Young Adult sur le thème « populaire » a été annoncée. Je me suis lancé le défi de me lancer dans un genre littéraire qui n’était, de base, pas forcément celui dans lequel je me sentais à l’aise.

Au départ, j’ai souhaité parler de la notion de popularité en famille et des relations au sein d’une fratrie. J’ai voulu placer cette relation dans un contexte de handicap et montrer comment la survenue d’un tel événement pouvait bouleverser la donne dans une famille. Le thème de l’intimidation est apparu un peu plus tard, lorsque j’ai décidé d’évoquer la notion de popularité au sein d’un centre de placement (milieu que j’ai fréquenté dans le cadre de mon métier d’éducateur spécialisé). J’ai réfléchi enfin à la manière de mixer ces deux univers. C’est ainsi qu’Intime idée a vu le jour.

L’histoire nous présente le destin croisé de deux adolescents au parcours de vie radicalement opposé. Roxane, une ado de 18 ans, qui vit avec ses parents et ses deux frères dans un petit quartier calme et Hugo, un jeune garçon qui vient d’être placé par le juge des enfants dans le foyer situé sur le trottoir en face de chez Roxane.

Tous deux font affrontent des épreuves de vie difficiles.

Roxane et sa famille sont confrontées au handicap soudain de Noah, le plus jeune frère de la fratrie et voient leur vie entièrement bouleversée. Hugo, quant à lui, se mesure à la difficile vie en foyer et doit composer avec des camarades de placement aussi manipulateurs que dangereux.

Roxane et Hugo n’étaient pas destinés à se rencontrer, mais la rivalité naissante entre Alex, le frère cadet de Roxane et Enzo, le leader négatif du foyer, va les précipiter malgré eux dans une spirale aux conséquences dramatiques.

As-tu un livre, un film … que tu préfères plus que d’autres et pourquoi lui ? As-tu eu cette passion pour l’écriture en général ou l’envie de partager ce que tu aimes très tôt ou bien c’est venu avec le temps ?

Un livre que j’adore ? Simetierre, de Stephen King.  Mon premier frisson Thriller. Celui qui a influencé ma façon de concevoir l’écriture. J’aime la façon qu’a Stephen King de plonger des gens normaux dans des situations extraordinaires. Difficile de ne retenir que ce livre. Brume, un recueil de nouvelles du maître, lui dispute la tête d’affiche.

Un film ? The Wall, d’Alan Parker. Une ode à mon groupe préféré, Pink Floyd. Les musiques, la thématique, le visuel mixant réalité et animation m’ont tout simplement captivé.

La passion pour l’écriture, elle, m’est venue durant l’adolescence. Très tôt, j’ai griffonné des synopsis de films, des amorces de textes longs et d’histoires fantastiques. J’ai aussi beaucoup dirigé beaucoup de jeux de rôles, ce qui m’a permis de concevoir des scénarios sur des thèmes très variés (thriller, science-fiction, fantasy, etc.). Mon métier d’éducateur spécialisé m’a amené à écrire beaucoup et a favorisé l’amélioration de ma plume. Le déclic pour me lancer dans la rédaction de nouvelles et de romans est, lui, très récent. Cela fait un peu moins de deux ans que j’écris de manière plus appliquée.

Si tu devais citer quelque chose qui te définit là comme ça tout de suite, laquelle te vient à l’esprit ?

Le changement. 

J’aime l’impermanence, j’aime les nouvelles aventures, les nouveaux défis, j’aime sortir de ma zone de confort, j’aime questionner mes pratiques, mes façons d’agir, de penser. J’aime emprunter des chemins différents pour rentrer à la maison. J’aime changer les meubles de place. J’aime tester de nouvelles choses. J’aime la découverte des lieux et des personnes. J’aime l’inconnu. J’aime me dépasser. Mon parcours de vie est empreint de ces changements que j’affectionne. Cela m’évite de me poser et de m’enfermer dans une routine. 

As-tu un rituel particulier quand tu écris ? Passes-tu une ou plusieurs heures à la rédaction ?

J’essaye de trouver le bon moment ; celui durant lequel je vais pouvoir m’enfermer dans ma bulle. Le soir, lorsque la maison est calme, est souvent un temps propice pour écrire. J’aime écouter de la musique en écrivant, pour m’isoler des bruits ambiants. Elle stimule mon esprit. Je me passe souvent des morceaux en boucle ; ceux qui m’inspirent. Durant le concours Fyctia, j’écrivais un chapitre par soir, ce qui représentait entre trois et quatre heures d’écriture chaque jour. Depuis que la pression du temps liée au concours est retombée, j’écris de manière plus sporadique, mais toujours régulière. L’idéal serait de me discipliner et de m’astreindre à des temps fixes d’écriture, mais j’ai peur que cette contrainte retire le côté plaisir et m’enferme dans une routine (cf. la question précédente. Lol). Alors je jongle entre les deux : tantôt assidu, tantôt dilettante. Ce rythme me convient.

Dernière question : comptes-tu nous proposer très bientôt un autre roman ? J’aimerais beaucoup te découvrir dans un autre style d’histoire. 🙂

Oui ! Je travaille actuellement sur plusieurs projets simultanés, chacun dans un style bien spécifique.

Le premier, déjà bien avancé, est de type Young Adult, est orienté autour de la dépendance aux écrans et questionne la place qu’ils occupent dans notre société. Cette histoire nous immerge dans le quotidien d’un adolescent qui devient addict aux jeux. Je veux montrer l’impact de ceux-ci sur sa vie et sur celle de son entourage (isolement social, familial, scolaire, cyberdépendance, cyberintimidation, etc.).

Le second, dont quelques chapitres sont déjà rédigés, est plutôt de type Thriller.  L’histoire aborde la thématique de la mémoire, de la place des souvenirs dans notre quotidien et des reviviscences liées à un événement traumatique. Elle nous présente les destins croisés de deux jeunes femmes, d’une enfant muette, d’une psychologue et d’un homme retenu prisonnier dans une cave… Frissons garantis.

Le troisième, enfin, est au stade d’ébauche. C’est un roman d’anticipation qui traite de la place des Hommes sur Terre, du réchauffement climatique, de l’impact écologique de l’activité humaine et du renouveau du monde animal. L’idée de départ est : une meute de loups peut-elle compromettre l’avenir de l’humanité ?

Et maintenant, la surprise ! Grâce à Marion, je vous propose ceci :

Comment jouer ? Rien de plus simple ! Laisser un commentaire sous cet article et être abonné à Hugo New Way (Twitter, Facebook ou Intagram) et me suivre (blog, Facebook, Twitter ou Instagram). Attention car je vérifie ! Si c’est juste pour remporter un livre, passez votre chemin ! Le concours se termine dimanche 4 novembre et j’annoncerai le nom du gagnant lundi 5 novembre.

A très vite pour une nouvelle chronique et encore merci à Nicolas Dagorn pour ses réponses !

A propos de Holly Goli

Holly Goli ou Noémie de mon prénom. 90's girl vouant un culte à Audrey Hepburn, passant son temps à écrire sur tout et n'importe quoi, culturée jusqu'au bout des ongles, prof d'anglais, ex-étudiante en lettres et ex-assistante de français chez les Anglais.

3 commentaires sur “Interview de Nicolas Dagorn, auteur de « Intime idée » (Concours inside)

  1. Cette interview est vraiment très intéressante, je ne vais pas tarder à lire Intime idée et je suis ravie d’en avoir appris plus sur l’auteur. Merci Noémie ♡

  2. Bonsoir je ne connais pas tout le livre mais j aimerais ! J ai un cancer et depuis la lecture est ma passion ! Je lis beaucoup alors je ne peux pas résister! Je voudrais connaître votre livre ! Merci à vous ! Douce soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge