Cendrillon, de l’animation au film … sympa mais sans plus

Bonjour tout le monde ! J’espère que vous avez une belle journée car le soleil se montre peu en ce moment. Toujours est-il que j’ai choisi d’aller au cinéma toute seule pour aller voir le dernier Disney. Après avoir rendue vivante Maléfique, c’est au tour de Cendrillon d’être en chair et en os sur grand écran.

C’est quoi le pitch Holly ?

350162.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxLe père d’Ella, un marchand, s’est remarié après la mort tragique de la mère de la jeune fille. Pour l’amour de son père, elle accueille à bras ouverts sa nouvelle belle-mère et les filles de celle-ci, Anastasie et Javotte. Mais lorsque le père d’Ella meurt à son tour, la jeune fille se retrouve à la merci de sa nouvelle famille, jalouse et cruelle. Les trois méchantes femmes font d’elle leur servante, et la surnomment avec mépris Cendrillon parce qu’elle est toujours couverte de cendres. Pourtant, malgré la cruauté dont elle est victime, Ella est déterminée à respecter la promesse faite à sa mère avant de mourir : elle sera courageuse et bonne. Elle ne se laissera aller ni au désespoir, ni au mépris envers ceux qui la maltraitent. Un jour, Ella rencontre un beau jeune homme dans la forêt. Ignorant qu’il s’agit d’un prince, elle le croit employé au palais. Ella a le sentiment d’avoir trouvé l’âme soeur. Une lueur d’espoir brûle dans son coeur, car toutes les jeunes filles du pays ont été invitées à assister à un bal au palais. Espérant y rencontrer à nouveau le charmant Kit, Ella attend avec impatience de se rendre à la fête. Hélas, sa belle-mère lui défend d’y assister et réduit sa robe en pièces… Heureusement, comme dans tout bon conte de fées, une vieille mendiante fait son apparition, et à l’aide d’une citrouille et de quelques souris, elle va changer le destin de la jeune fille…

On en pense quoi ?

Ce n’est pas un chef d’œuvre mais c’est une belle version qui réunit les contes de Perrault et des frères Grimm.

Le réalisateur est Kenneth Brannagh, connu pour avoir joué dans HP 2 le prof Lockhart mai surtout connu pour ses belles adaptations au ciné de pièces de théâtre comme Richard III de Shakespeare ou encore de film avec Frankenstein. On retrouve bien sa patte et j’ai trouvé qu’il ne dénaturait pas l’essence même du conte. La scène avec la marraine est vraiment un bon exemple je trouve (en même temps, elle est jouée par Helena Bonham Carter qui a joué dans Frankentein et elle y est tout aussi étrange niveau vestimentaire). Je n’aurais pas aimé un autre réalisateur.

Après Cate Blanchett … l’actrice ocarisée est pas trop mauvaise dans son rôle de marâtre mais je la préfère dans des drames. Je suis effectivement plus habituée à des films comme Blue Jasmine mais faut dire qu’elle a un regard … c’est lui qui fait tout son jeu. Elle est méchante mais sans aller trop loin non plus. Lucifer est même là et il aurait mérité d’être plus développé mais c’est un vrai chat, ça aurait été dur je pense. Ses filles sont exécrables mais moins gonflantes que dans le film d’animation. J’avoue j’ai préféré ça car je pense qu’il ne faut pas aller dans le cliché car les voix de crécelles … non merci ! Là, ça allait donc j’ai aimé.

La jeune Lily James qui fait Ella, notre héroïne, … mouaif. Il y avait mieux comme actrice. Je la trouve totalement passive et inexpressive. Elle fait trop nunuche alors que Cendrillon malgré tout, elle a conscience de la vie qu’elle mène et elle devrait être mature mais … non. La magie a pas opéré avec moi. Quant à Richard Madden de Games of Thrones … bah c’est qu’il est canon en prince mais son rôle est pas assez approfondi (à croire que la caméra a passé plus de temps à nous montrer ses magnifiques yeux bleus) à mon goût. Alors oui, il est touchant par moment comme avec son père mais le reste … il fait un peu Monde des Bisounours. Dommage ! En fait les personnages secondaires sont bien mieux que les principaux.

La musique est sympa, la magie est là mais … il m’a quand même manqué un petit truc pour avoir l’étincelle. Même les effets spéciaux pour les souris et la magie de la marraine avec sa baguette ne sont pas assez suffisant. Il manque toujours quelque chose.

Conclusion

Une bonne adaptation de Disney mais pas assez approfondie à mon goût. Alors oui, c’est à partir de 6 ans mais ils auraient pu aller plus loin. J’ai passé un bon moment mais pas de quoi dire que c’est super. Limite j’ai plus apprécié le court-métrage de La Reine des Neiges juste avant le film (et lui il est cool !). En tout cas, je prends RDV pour le suivant qui sera sur mon Disney préféré, La Belle et la Bête.

About Holly Goli

Holly Goli ou Noémie de mon prénom. 90's girl vouant un culte à Audrey Hepburn, passant son temps à écrire sur tout et n'importe quoi, culturée jusqu'au bout des ongles, prof d'anglais, ex-étudiante en lettres et ex-assistante de français chez les Anglais.

13 thoughts on “Cendrillon, de l’animation au film … sympa mais sans plus

  1. Ah bah du coup hâte d’aller le voir, on verra si je pense pareil… J’espère qu’il n’est pas comme La Belle et la Bête (avec Vincent Cassel et Léa Seydoux).
    Perso, mon Disney préféré c’est Aladdin donc j’attends le film putain !!!!!! Le roi lion aussi mais ça va être chaud de trouver des lions qui parlent 😀 à la rigueur avec un génie, un perroquet ça passe… mais des liens c’est pas gagné 😀
    Dernier post de Asmaa : Hellocoton : la parenthèse magique !My Profile

    1. Alors « La Belle et la Bête » avec Vincent Cassel est basé sur le conte d’origine qui est plutôt noir (pour l’avoir lu, j’ai trouvé le film fidèle) ce qui explique qu’on préfère tout de même la version Disney qui est moins glauque.
      J’avoue que j’aimerais bien voir Aladdin en chair et en os. Je verrais bien la fille de Slumdog Millionaire en Jasmine. Elle a du charme non ?
      Mais le Roi Lion … ça va être trop dur effectivement. On verra bien si jamais ça se fait. Je sais que c’est Emma Watson qui va jouer Belle. Je suis pas super fan d’elle alors j’appréhende un peu tout de même.
      Tu as réussi à poster à nouveau !!! J’ai donc fini par trouver le problème ^^ Bisous bisous ma Belle <3

  2. Ton article confirme ce à quoi je m’attendais à ce film : de jolies images et voilà ^^’. Et encore, jolies, je ne sais pas. Je trouve les couleurs beaucoup trop saturées et du coup le rendu fait très faux, j’ai l’impression que tout n’est qu’images de synthèse dans ce film, même les acteurs, et c’est un peu dommage quand même ^^’
    Je ne sais vraiment pas si j’irai voir ce nouveau Cendrillon au cinéma. J’ai dû voir la bande-annonce 7 fois en 3 jours (Printemps du Cinéma bonjour !), si j’entends encore une fois « you shall not go to the baaaal », je hurle XD
    Dernier post de Wéro : Printemps du Cinéma jour 2 : Hacker et The VoicesMy Profile

    1. Effectivement, c’est très saturé surtout lors de la transformation de la robe de bal rose en bleu. Ca m’a fait un peu mal aux yeux. Les souris ont de la synthèse pas de doute. Dommage qu’elles ne parlent pas ça aurait été chouette. Je suis surtout allée le voir au départ pour le court-métrage de la Reine des Neiges. Après j’ai passé un bon moment mais j’attendais plus (Maléfique m’avait déçue).
      Merci d’être passée en tout cas.

    1. Oui voilà. Quand j’ai dit à mes petites qu’il n’y avait pas Pataud le chien, elle m’ont dit que c’était nul car il est trop mimi. Mai oui, si tu le vois, je lirai ta chronique avec plaisir 🙂

  3. Je suis contente de voir que toi non plus tu n’es pas satisfaite du choix de l’actrice, je me sens moins râleuse ^^ J’avais ressenti la même chose avec celle qui interprète Alice dans la version Tim Burton. Pas assez gracieuse, pas assez charismatique. Certes c’est à partir de 6 ans, mais la magie de Disney c’est de faire rêver même les plus grands hi hi. 😉
    Bon du coup c’est un film que je regarderai… mais peut-être pas au cinéma. A bientôt !! 😀

    1. C’est tout à fait ça : pas de charme. Effectivement j’ai aussi ressenti ça avec la Alice. Moi les souris m’ont manquée … C’est elles qui auraient certainement mis de la magie.
      Oui attends le passage TV franchement.
      Bisous à toi et à mini-toi 😉

  4. Alors Cendrillon, c’est le Disney de mon enfance, qui surpasse tous les autres, que j’ai dû voir des dizaines et des dizaines de fois….
    J’ai peur que le film vienne briser quelque chose. Pour moi il n’y a qu’une Cendrillon, c’est celle du dessin animé ^^ Je suis assez conservatrice de ce côté-là, il faudrait que j’évolue je sais….

    1. Honnêtement, je ne pense pas qu’il brise quelque chose car l’essence est là mais … c’est pas une réussite ça c’est sûr. Vaut mieux que tu attendes le passage TV. Ravie que tu sois passée ici. A très bientôt 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge