La Caverne de la Rose d’Or

Hier soir, je me suis baladée un peu n’importe où sur le net (parce que il y avait rien de véritablement intéressant à la TV) et je suis tombée sur un blog parlant
de La Caverne de la Rose d’Or. J’ai perdu 15 ans tout d’un coup. C’est ce
que je regardais à la TV pendant les périodes de fêtes. Aujourd’hui, on nous offre
des téléfilms sur le thème de Noël et ça commence à me gonfler. Mais c’est quoi La Caverne de la Rose d’Or ? Ce n’est pas une adaptation cinématographique, c’est juste une série de cinq films de
fantasy réalisés entre 1991 et 1996 avec Alessandra Martines et Kim Rossi Stuart ( vu dans le Rouge et le Noir ) et qu’il y a deux ans, grâce à Justine à qui je dédie cet article, j’ai
investi dans le coffret des 5 DVDs et j’ai pris pas mal de plaisir à me replonger dedans. J’ai donc décidé de me les refaire une nouvelle fois et donc d’en parler ici.
https://i0.wp.com/www.ecranlarge.com/upload/movies/images/movie25311/large_565667.jpg?resize=300%2C430

Depuis plusieurs décennies, la guerre régnait entre deux royaumes. Un des deux rois avait deux filles, l’aînée s’appelait Catherine et possédait une grande
sagesse; l’autre, Caroline était d’une grande beauté. Mais la reine, son épouse mourut en donnant naissance à . . . une troisième fille. Le roi, fou de douleur, n’ayant pas obtenu un héritier,
tiens cette enfant pour responsable de son malheur et s’en va donc l’offrir en sacrifice à la Bête sacrée. La Sorcière blanche, qui avait prédit qu’elle serait une fille, intervient et lui promet
un avenir prodigieux. L’enfant s’appelle Fantagaro. En grandissant, elle montre un tempérament rebelle qui se révèlera d’une grande générosité envers son peuple. Elle choisit donc de se travestir
en homme et d’aller combattre l’ennemi juré, le prince Romualdo.
Ceci n’est que le résumé du premier film. Sincèrement, il faut je pense s’arrêter aux trois premiers. Les deux derniers partent un peu en live et puis sans le prince Romualdo, ça n’a pas vraiment
de sens. Bref, les effets spéciaux laissent à désirer (oh les beaux poissons en carton pâte qu’on bouge avec des ficelles qu’on ne masquent pas à l’écran) mais ce sont des films d’aventure
magnifiques. C’est un des rares films de fantasy que je regarde parce que j’ai fait une overdose avec la lecture de nombreuses trilogies.

Il y a aussi les acteurs qui y sont pour beaucoup. C’est avec ces films que j’ai découvert le talentueux Kim Rossi Stuart qui est juste … gorgeous dedans. Il a des
yeux bleus … ahh je me noierai bien dedans. Je crois bien que c’est le seul film où j’ai vu Alessandra Martines. Et ce qui est assez drôle, c’est de trouver de nombreux acteurs non-italiens
(bah oui c’est des italiens qui l’ont fait) comme Jean-Pierre Cassel ou encore Brigitte Nielsen. Non vraiment, je retombe en enfance à chaque fois que je les vois. Donc si j’avais vous en avez
l’occasion, essayez. Par contre, soyez pas trop dur avec les effets spéciaux.
  • Plus

 

Partager l’article !
 
La Caverne de la Rose d’Or:
Hier soir, je me suis baladée un peu n’importe où sur le net (parce que il y avait rien de véritablement intéress …

About Holly Goli

Holly Goli ou Noémie de mon prénom. 90's girl vouant un culte à Audrey Hepburn, passant son temps à écrire sur tout et n'importe quoi, culturée jusqu'au bout des ongles, prof d'anglais, ex-étudiante en lettres et ex-assistante de français chez les Anglais.

2 thoughts on “La Caverne de la Rose d’Or

  1. Ah La caverne de la rose d’or, c’est juste toute mon enfance! J’attendais Noël impatiemment pour pouvoir le regarder sur M6!
    Je l’ai revu il y a un peu plus de 2 ans et en effet les effets spéciaux restent à désirer mais c’est une des sagas qui me replonge des annes en arrière et que j’aime revoir! (Comme
    L’histoire sans fin ^^) 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge