La Catin … (euh non ce n’est pas érotique du tout comme chronique)

Ce soir, je suis productive ! Faut en profiter. Alors alors … que vous dire … Et bien que c’est le téléfilm que j’attendais depuis longtemps. En effet, j’ai découvert il y a quelques années la trilogie littéraire d’Iny Lorentz et j’ai beaucoup apprécié (en même temps, c’est un livre sous fond historique Moyen-Age alors je ne peux que aimer). J’avais à peine acheté les trois livres que j’apprenais que le premier allait passer adapté à la TV. Je me suis donc dépêchée de lire le premier pour être à jour. Et bien sincèrement … wouah ! (Pour pas dire que j’ai fait la danse de la joie)
Constance, Allemange, 1414. Marie Schärer (Alexandra Neldel, l’inoubliable Lisa Plenske), fille d’un marchand de textile, est amoureuse de son ami d’enfance, Michel Adler (Bert Tischendorf). Pour qu’ils puissent vivre leur amour au grand jour, elle prévoit de s’installer à Cologne. Mais son père l’a promis à Ruppertus Splendidus (Julien Weigend), fils bâtard du comte von Kielburg. Seulement voilà, à la veille de son mariage, Marie est accusée de prostitution et se retrouve jetée en prison. Torturée puis violée, elle est condamnée au bannissement et n’a plus le droit de revenir à Constance. Alors qu’elle est mourante, Hiltrud (Nadja Becker), une prostituée, la recueille et la soigne. Marie n’a d’autre choix que de devenir ce pourquoi elle a été bannie : prostituée. Mais ce n’est que le temps d’obtenir sa vengeance …

J’ai trouvé que dans l’ensemble, la trame du roman avait été respectée. Evidemment, il y a toujours des modifications, des passages enlevés, … Si j’ai un défaut à trouver, ce serait vis à vis de Michel et de son histoire avec Marie.
Pardonnez-moi à l’avance si je gâche un peu le suspense mais je pense qu’il faut remettre le contexte réel en place. Donc je reprends. Dès le début du film, nous voyons que Marie et Michel sont amoureux l’un de l’autre. Dans le roman, ce n’est pas le cas. Seul Michel est clairement amoureux (en effet, j’ai quelques doutes sur les sentiments de Marie) et si nous, lecteurs, nous le savons, Marie, elle, ne le sait qu’à la fin du roman, une fois qu’elle est … de nouveau “respectable”. Après j’ai remarqué l’absence de d’autres personnages comme les prostituées amies d’Hiltrud mais finalement, quand on a lu le livre, il vaut mieux ne pas voir leur destin dans ce téléfilm ( pour ceux que ça intéresse, je donnerai un spoiler ).

Il n’y a pas que les British qui sont cute.
Revenons à Michel. Ah Michel … c’est qu’il est pas mal et certainement mieux que dans le livre au niveau physique. J’ai énormément aimé ce personnage dans le livre malgré le fait qu’on ne le voit qu’au début et à la fin de l’ “aventure” de Marie. Dans le téléfilm, j’ai apprécié le fait de mettre en parallèle l’histoire de Marie et celle de Michel. Bien sûr, cela n’était pas possible dans le roman et donc il s’avère que les deux amoureux vont parfois se croiser. C’était assez sympathique même si cela gâche un peu certaines choses.
On est loin de la perruque blonde et des grosses lunettes mais on te reconnait !
Passons à Marie. Elle est en tout point identique dans le livre que dans le téléfilm. Alexandra Neldel démontre qu’elle peut sortir du rôle de Lisa Plenske qui a dû lui coller à la peau un long moment. Ce personnage est tout de même assez complexe à comprendre puisqu’elle était heureuse jusqu’à ce que tout bascule. Après quoi, elle a dû devenir prostituée pour s’en sortir et pour un jour se venger. J’avoue qu’il faut en vouloir car c’est pas facile à vivre surtout quand on est violée. Cette scène-là est vraiment dure à lire tant on ressent la souffrance de Marie et j’avoue que le téléfilm a accompli quelque chose d’incroyable en tournant cette scène car on voit bien dans le regard de Marie tout la souffrance qu’elle endure mais la scène en elle-même n’est pas violente enfin c’est pas toujours agréable de regarder une scène de viol à la télévision mais là j’ai trouvé que c’était “supportable”.
Mis à part ça, j’ai trouvé les décors magnifiques ainsi que les costumes (d’ailleurs, ça a coûté bonbon à nos amis allemands mais bon … eux la crise, ils la ressentent pas trop). On ressent bien la période historique et cette histoire de trois papes (je connais ! Je l’ai étudié en fac !). J’ai apprécié aussi que le film soit interdit au moins de 12 ans car quand on voit le nombre de scènes où Marie est à moitié nue, où les prostituées “travaillent” et bien j’avoue que par moment, cela peut sembler choquant.

Donc en conclusion, La Catin est un très bon téléfilm de par sa période historique, par ses personnages et ses intrigues. Je pense qu’il est à voir même s’il n’est pas un chef d’oeuvre mais je pense qu’il vaut mieux lire le livre avant.

PS : l’affiche est en allemand car il n’existe pas encore de version française (enfin de DVD quoi).

About Holly Goli

Holly Goli ou Noémie de mon prénom. 90's girl vouant un culte à Audrey Hepburn, passant son temps à écrire sur tout et n'importe quoi, culturée jusqu'au bout des ongles, prof d'anglais, ex-étudiante en lettres et ex-assistante de français chez les Anglais.

8 thoughts on “La Catin … (euh non ce n’est pas érotique du tout comme chronique)

  1. J’ai aussi vu ce téléfilm mais je ne connais rien de la trilogie littéraire. Par contre le téléfilm m’avait beaucoup plu ! (l’époque, les costumes et surtout la vengeance qu’elle parvient à fomenter… Oui, je suis un peu sadique mais J’ADORE). Aparté : je suis une mordue du Destin de Lisa alors qu’il faut bien l’avouer, ce n’est pas terrible terrible… Mais bon, Lisa, David et tout ça ! <3) Bisous ma Cosmic Sister (en anglais ça sonne super bien aussi je trouve !!)

    1. Oui certes c’est pas terrible mais c’est toujours mieux que Les Feux de l’amour qui nous gonfle depuis 40 ans. La Trilogie (enfin, j’ai pas encore lu le dernier tome pour te dire) était même encore meilleur que le téléfilm car il y a quelques différences mais pas si choquante que ça.

      PS : mail résumé de la journée dans quelques minutes 😉

    1. C’est clair ! Elle a d’ailleurs fait ce film pour ça. Effectivement, quand Marie est bannie, la scène ressemble énormément à la chasse aux sorcières. Après, je sais que tu es une lectrice chevronnée et passionnante à lire alors je te conseille surtout la trilogie qui est vraiment meilleur à tout point de vue (et puis le film a pas mal de différences aussi).

  2. Excellente chronique,j’ai passé un bon moment à la lire tant tout est bien détaillé 😉

    J’ai lu ” la catin” et “la châtelaine”(d’ailleurs celui là aussi est sorti en téléfilm ,en français) j’ai beaucoup aimée lire “la catin”,qui est passionnant à lire,je me suis vite attaché au personnage de Marie.

    Pour le téléfilm, bon je vais être sincère, j’ai beaucoup moins aimée que le livre, j’ai trouvée comme toi que la relation amoureuse entre Michel et Marie gâche un peu l’histoire,les allemands ont voulu romancé pour la télé mais bon je ne suis pas satisfaite pour ma part, car Marie est une fille chaste, vierge qui est accusée de fornication … dans le livre: elle à aucunes relations avec un homme… cette version à plus de sens pour ma part, pour la description du personnage de Marie et ce qui lui arrive ensuite. A part ça je trouve que l’apparence du personnage de Marie à trop été bâclé… dans le livre,elle est décrite par l’auteure: blonde,”beauté angélique”… une beauté qui fait l’unanimité (qui d’ailleurs, lui sert beaucoup auprès des hommes pour sa vengeance … elle manipule les hommes afin d’avoir ce qu’elle souhaite pour se venger de ses bourreaux) alors que dans le téléfilm,rien de cela elle est pas blonde,elle est brune(terne en plus lol),elle est sans maquillage…elle représente pas à l’écran ce qu’elle devrait représenter pour le personnage de Marie,tel qu’il est décrit dans le livre…alors que l’actrice est plutôt jolie et blonde ( photos sur google image) je ne comprend pas trop pourquoi, elle est tant enlaidie, alors que elle aurait pu parfaitement intégrer l’aspect physique de Marie et ça aurait été mieux je pense pour le film…c’est pour moi une erreur du réalisateur.

    Sinon j’aime bien l’actrice Alexandra Neldel (qui est, dommage, en général beaucoup trop réduite au personnage de Lisa…alors que elle à du talent!)
    J’ai trouvée que elle porte carrément le film toute seule sur ses épaules, tant le film est complétement centré sur son personnage, ce qu’elle endure et ce tout au long du film. Son jeu d’acteur est très juste et elle fait passer les émotions.

    1. Et bien merci ! Je suis contente de voir que nous avons des points communs (effectivement, elle est vraiment terne sa couleur de cheveux ^^). La châtelaine existe en téléfilm ? Faut que je trouve ça alors (merci du tuyau).
      en tout cas, ravie de te connaître 🙂

      1. De rien,c’est sincère 🙂
        merci pour tes mots, moi aussi je suis ravie de te connaitre et de voir que nous avons des point communs 😉
        Oui la châtelaine existe en téléfilm ,le DVD sort le 21 aout: à la fnac et sur amazon.fr (avec plaisir pour le tuyau )

        Sinon oui elle est terne sa couleur,je trouve en plus que le blond lui vas mieux (d’ailleurs elle est blonde dans la châtelaine,c’est la nuit et le jour XD),elle était aussi pas maquillée alors que elle à tournée ce film quand elle avait 33 ans aie aie aie !
        En plus quand je vois des critiques sur le fait que l’actrice est pas assez jolie pour jouer le rôle de Marie,c’est fort regrettable! J’ai lue quelque part, Marie la magnifique blonde s’est transformée en citrouille, ou alors, la bigleuse brune jouait Marie,c’est quand même assez tranchant alors que l’actrice est plutôt charismatique je trouve,mais bon enlaidir l’actrice,n’a pas été une bonne idée que le réalisateur de ce film à eu)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge