“Quoi qu’ils en disent” ou si l’amour était vraiment dans le pré

C’est encore moi ! Parce que aujourd’hui, ce n’est pas un mais deux romans que j’ai lu qui sortent en librairie. Après vous avoir parlé de A notre dernier rendez-vous, je vous parle désormais de Quoi qu’ils en disent de Noémie Dani. Mille mercis à Hugo Roman, Jessica et Célia pour l’envoi.

C’est quoi le pitch Holly ?

Louna, jeune étudiante, n’avait absolument pas prévu de passer son été à la campagne. Réviser seule dans cette grande maison familiale ? Quelle idée ! Sans compter le manque de sa meilleure amie, les insectes et… toute cette nature.

Seule âme humaine à l’horizon ? Une vieille tante qui grince autant que les portes. Puis que dire de ce voisin taciturne, peu aimable, qui a failli la renverser sur son vélo ?

Gabriel n’a pas de temps à perdre. Agriculteur, il croule sous le travail, tout en essayant de gérer au mieux sa vie personnelle. Célibataire et papa d’une petite fille de 3 ans, il n’a que faire de sa nouvelle voisine pour l’été. Trop jeune pour lui, la pétillante citadine n’a pas sa place ici.

Mais Louna s’ennuie et croise bien trop souvent le chemin de Gabriel…

Quand le désir s’en mêle, tous les éléments se déchaînent !

Est-ce que l’amour pourrait se trouver là, juste où on ne l’attend pas ?

On en pense quoi ?

Je ne pensais pas enchaîner avec les coups de cœur et pourtant, ce fut le cas. Je découvrais Noémie Dani avec ce roman et je n’ai pas du tout été déçue.

Quoi qu’ils en disent, c’est avant tout l’histoire de Louna. A vingt ans, cette jeune femme vient d’obtenir sa première année d’ostéopathie de justesse. Son père, médecin et fier de sa réussite, l’envoie réviser au fin fond de la campagne ardéchoise pour qu’elle puisse acquérir le niveau qui lui manque pour réussir sa nouvelle année. Sauf que Louna est une vraie citadine et que la maison entourée de champs avec des vaches … ce n’est pas trop son truc.

Même la tante de la famille lui semble bien acariâtre et accentue son manque de la ville et de ses amies. Pourtant, un presque accident en vélo va changer la donne et lui faire rencontrer le voisin agriculteur taciturne.

Gabriel est agriculteur certes, mais aussi papa célibataire. Les relations tendues avec la mère de sa fille et son travail à la ferme ne lui laisse que peu de temps libre, temps qu’il accorde essentiellement à sa fille, Zélie. Mais l’arrivée impromptue de Louna dans sa vie va le chambouler. Il n’a pas de temps à perdre avec l’amour. Il a juste besoin d’aide pour tenir le coup. Même si elle est jeune, elle peut bien lui donner un coup de main. Et si au fil du temps, la tension qui s’installe entre eux était bien plus que cela ?

A l’heure où l’émission culte des agriculteurs reprend du service, Quoi qu’ils en disent est quant à lui le roman doux et léger avec une jolie romance qui se construit au fil des pages qui donne envie de couper sa télévision.

Si Louna m’a un peu agacée au départ, la jeune femme a su vite gagner mon petit cœur. J’ai pris beaucoup de plaisir à la voir évoluer et surtout mûrir tout au long de l’histoire pour la voir enfin trouver sa voie. En effet, Louna est la dernière d’une fratrie qui a plutôt bien réussi dans les études. Sauf qu’elle suit la même voie qu’eux sans la moindre conviction. C’est intéressant de découvrir cela car cela permet aussi de comprendre son cheminement et cette envie d’aider Gabriel.

Quant à Gabriel … c’est vraiment le genre d’homme qui me fait craquer et pas uniquement physiquement. Son métier d’agriculteur est une vocation et il est fier de pouvoir tenir la ferme familiale. Sauf que tout seul … cela commence à devenir compliqué. Les horaires de dingue et le travail à fournir ne lui permet pas d’avoir une véritable vie personnelle. Il suffit de voir la manière dont son mariage s’est terminé. L’amour, c’est fini. Rien ne compte à part le bonheur de sa fille Zélie, sa plus grande réussite. Aussi, quand Louna débarque dans sa vie, beaucoup de choses sont remises en question et c’est ce que j’ai aimé avec Quoi qu’ils en disent.

Noémie Dani nous propose pas seulement une romance douce et légère. Elle nous propose aussi d’autres sujets qui lui tiennent à cœur comme l’univers agricole. C’est un univers que l’on connaît mais dont on ignore les dessous. Avec Quoi qu’ils en disent, j’en ai appris davantage et j’ai de plus en plus de respect pour les agriculteurs. Alors oui, j’aurais aimé en voir davantage mais cela ne m’a pas empêchée d’aimer ma lecture.

L’autre sujet que j’ai aimé, c’est la différence d’âge. En effet, si Louna a 20 ans, Gabriel en a 33. 13 ans d’écart … pour certains, cela serait énorme. Pour moi, cela ne me choque pas. Mes plus jeunes tantes ont trouvé l’amour et le bonheur avec des hommes plus âgés qu’elles. L’une d’elle a même 13 ans d’écart avec son conjoint. Bien au contraire ! Cela permet aussi de lever un voile sur cette différence d’âge. On remet les préjugés en question du lecteur et sa vision de l’amour. Au contraire, cette différence d’âge permet justement à Louna et Gabriel de se révéler, de découvrir leurs failles qui deviennent leurs forces. Je me suis vraiment attachée à eux et à leur belle histoire.

Bien sûr, j’ai adoré la petite Zélie mais aussi Madeleine, la tante. Ces deux personnes contrebalancent l’histoire de Quoi qu’ils en disent et offrent la juste dose de moments drôles et doux face à l’histoire d’amour touchante. La plume de Noémie Dani est fluide et on dévore les pages sans s’en rendre compte. On a très envie de connaître le fin mot de l’histoire et de voir enfin Louna et Gabriel heureux et bien dans leurs choix de vie.

Conclusion

Quoi qu’ils en disent est une romance fraîche et tendre comme on aime. On s’attache aux héros qui au contact de l’autre se réveillent et trouvent leur voie mais aussi aux personnages secondaires qui apportent la juste dose pour équilibrer amour et humour. Noémie Dani accompagne ses héros de thèmes d’actualité qui restent encore peu présents dans les romances actuelles et qui donnent envie d’éteindre sa télévision pour passer du temps en Ardèche. Une jolie pépite qui donne envie de découvrir d’autres romans de l’auteure.

About Holly Goli

Holly Goli ou Noémie de mon prénom. 90's girl vouant un culte à Audrey Hepburn, passant son temps à écrire sur tout et n'importe quoi, culturée jusqu'au bout des ongles, prof d'anglais, ex-étudiante en lettres et ex-assistante de français chez les Anglais.

2 thoughts on ““Quoi qu’ils en disent” ou si l’amour était vraiment dans le pré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge