« Is it love ? – Adam », le dernier de la série par Tamara Balliana

Bonjour tout le monde ! Nouvelle chronique sur le dernier roman tiré des jeux Is it Love ?. Après vous avoir parlé de Gabriel et Matt ici puis Ryan et enfin Colin, je vous parle ce soir de Adam écrit par Tamara Balliana. Merci à Célia et Jessica pour l’envoi du roman !

Je suis une adepte de ces jeux et Adam fait partie de mon top 3. J’avais donc hâte de découvrir comment il allait être mis en scène.

C’est quoi le pitch Holly ?

Ruby Williams est chargée de communication au sein de Carter Corporation. Lors d’un concert, elle fait la rencontre d’Adam, batteur des Nightmareden mais aussi surfeur et militant écologiste. Il fait rapidement chavirer son cœur et l’attirance entre eux est réciproque. Ruby se laisse entraîner dans cette douce aventure, entre le parfum des embruns et les concerts endiablés. Mais sous son apparence solaire, Adam semble dissimuler une personnalité plus complexe qu’il n’y paraît. Peut-elle réellement lui accorder sa confiance ?

Entre le récent piratage de Carter Corp., le mystérieux tatouage en forme d’ange sur son bras et son comportement changeant, Ruby va découvrir le passé trouble que tente d’enterrer l’homme dont elle est tombée amoureuse.

On en pense quoi ?

Je découvrais la plume de Tamara Balliana et je ne suis pas déçue. Cependant, je n’ai pas eu de coup de cœur pour ce roman. Je n’attendais pas grand chose et je savais ce que j’allais trouver mais … il m’a manqué un petit truc pour avoir le coup de cœur tant espéré.

On suit donc Ruby. Chargée de communication à la Carter Corporation, elle va assister à un concert des Nightmareden, un groupe de métal, dont Colin, un de ses collègues, est le chanteur, avec Matt, son binôme de travail. C’est ainsi qu’elle va rencontrer Adam, le batteur du groupe. Tout de suite, c’est le coup de foudre. Inévitable. Alors que leur relation avance très vite, de récents événements vont amener Ruby à remettre en question les sentiments qu’elle éprouve pour son beau surfeur. Mais qui est donc Adam ? Que peut bien-t-il lui cacher ?

Ruby est un personnage sympathique. Elle m’a plu presque tout de suite. Elle est moins « cruche » que mon Ava (ndlr : nom donné à mon personnage dans le jeu). C’est une jeune femme indépendante et fière de l’être. La vie ne l’a pas forcément épargnée et sa relation familiale est plus que tendue. Alors oui, elle a Matt et Lisa, la chargée d’accueil de la Cater Corp., mais … il n’est pas si facile que cela pour elle de s’ouvrir et d’accepter quelqu’un d’autre dans son cercle de vie personnelle.  L’arrivée d’Adam va tout changé pour elle.

Tout de suite, elle est attirée par ce beau surfeur blond aux yeux d’émeraude tant est si bien qu’elle ne se rend pas tout de suite compte qu’il va entrer dans son cercle aussi vite qu’une brise d’été. Adam va faire baisser une à une les défenses qu’elle a construite autour de son cœur. Pourtant, elle ne sait presque rien de lui. Alors comment peut-elle lui laisser autant de place alors qu’un mystère plane autour de lui ?

Adam Peterson est un personnage que j’ai tout de suite aimé dans le jeu Is it Love ?. Je suis pourtant pas attirée par les blonds mais il dégage quelque chose qui fait qu’on a envie d’apprendre à le connaître. Est-ce un cliché de surfeur ? Oui et non. Certes il a le physique mais il a une personnalité assez complexe qui fait justement de lui un personnage unique.

Adam est touchant. Derrière cette vision du surfeur sûr de lui, il cache de nombreux secrets. Sa relation avec son père par exemple. Ce n’est pas simplement tendu entre eux, c’est pire. Il y a plein de non-dits et de ressentiments qui ont un impact sur le Adam d’aujourd’hui. C’est pourquoi il comprend bien Ruby mais ce qu’il ne s’attendait pas à découvrir avec elle, ce sont les sentiments profonds qu’il développe et l’impact qu’ils ont sur sa vie.

Adam est un fervent défenseur de la planète et fait partie d’une organisation visant à protéger l’environnement. C’est même sa raison de vivre et a une place importante dans sa vie. L’entrée de Ruby dans sa vie va tout changer et le faire se remettre en question. Est-ce que ce qu’il fait vaut la peine ? Est-ce que Ruby n’est pas la solution à tout le bazar dans sa tête ?

On retrouve bien évidemment l’univers de la Carter Corp. qui ne change pas d’un pouce mais qui s’ouvre malgré tout sur autre chose. En effet, Adam est le seul intérêt masculin du jeu à ne pas faire partie de l’entreprise créée par Ryan Carter. De ce fait, on s’éloigne de l’univers des bureaux et des costards-cravate pour se concentrer sur l’univers de la musique et de l’environnement. Alors oui, ce dernier est un poil cliché mais j’ai aimé malgré tout cette petite sensibilisation.

Comme je l’ai dit au début de ma chronique, Adam est l’un de mes jeux préférés de l’univers de la Carter Corp. et j’attendais simplement quelque chose comme ce que j’ai vu avec Ryan : l’univers du jeu mais mêlé à l’imagination de l’auteure choisie pour lui donner vie sur papier. Cependant, j’ai été un peu déçue de ce que Tamara Balliana a proposé. J’ai parfaitement conscience qu’il y a une trame de base à suivre afin de pouvoir ensuite y ajouter des éléments à soi mais … ce n’est pas assez abouti selon moi (et ce n’est que mon avis). Les éléments clefs du jeu reste dans l’ordre de départ. Rien que de les inverser parfois auraient permis d’offrir un peu plus de liberté à l’auteure.

De plus, j’aurais aimé qu’elle puisse entrer dans la tête d’un personnage secondaire qui a un rôle important dans la relation de Ruby et Adam. Non seulement cela aurait donné du piment à l’histoire mais en plus, je suis certaine que cela aurait plu aux joueuses de cet univers (même si ce n’est pas un personnage que j’affectionne particulièrement). Mis à part ça, j’ai aimé les quelques prises de liberté que Tamara Balliana a eu. Notamment avec Ruby. J’ai aimé la personnalité qu’elle lui a donné. Elle est indépendante et ne se laisse pas faire. Cela m’a beaucoup plu, vraiment.

Pour en revenir à la plume de Tamara Balliana, c’est une très belle découverte. C’est frais, léger et parfois drôle et tendre. On devient très vite accro car elle manie très bien les mots. J’ai aussi aimé sa manière de présenter les scènes de sexe. A vrai dire, c’est aussi une petite chose propre aux auteures françaises. On est loin de la vulgarité et on laisse la part belle aux sentiments. Alors merci pour cela, sincèrement.

La fin d’Adam m’a touchée car on a quand même pu voir au delà de la fin du jeu. Ainsi, on a vraiment le sentiment que la boucle est bouclée et que Adam et Ruby ont la fin qu’on attendait tout en nous donnant au lecteur le choix d’imaginer plus loin. Franchement c’est super !

Conclusion

Adam est une très bonne adaptation des jeux Is it Love ? même si elle est un peu en dessous de Ryan. On a l’essence du jeu et un peu d’indépendance et de développement de l’auteure. J’ai apprécié redécouvrir le personnage d’Adam et entrer dans sa tête. Tamara Balliana a une plume prenante et nous présente une héroïne forte et indépendante comme on les aime. Même si l’histoire colle parfaitement au roman, j’aurais aimé un peu plus de liberté de la part de l’auteure pour découvrir l’histoire d’une autre manière. J’ai hâte de voir si Daryl, le frère de Matt, sera lui aussi en papier.

About Holly Goli

Holly Goli ou Noémie de mon prénom. 90's girl vouant un culte à Audrey Hepburn, passant son temps à écrire sur tout et n'importe quoi, culturée jusqu'au bout des ongles, prof d'anglais, ex-étudiante en lettres et ex-assistante de français chez les Anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge