« My little lie », petit mensonge et conséquences !

Hello tout le monde ! Nouvelle chronique aujourd’hui sur un roman que j’avais hâte de découvrir : My little lie du duo Vi Keeland et Penelope Ward.

J’avais découvert le duo avec Cocky Bastard et grâce à Hugo Roman, j’avais pu lire Avec toi malgré moi et Playboy Pilot, deux romans que j’avais adoré. Mille mercis à Marion pour l’envoi de ce roman !

C’est quoi le pitch Holly ?

Lorsque l’ascenseur qu’il emprunte tombe en panne, Dexter Truitt est loin de se douter qu’il se retrouve coincé avec la journaliste avec qui il a rendez-vous. Bianca travaille pour un magazine financier et a été chargée de rédiger un article à propos de Dex, cet homme d’affaires mystérieux, méconnu du grand public.

Alors que la conversation s’engage entre eux dans l’ascenseur immobilisé, Bianca ne fait pas mystère de son aversion pour les hommes de son genre : trop riches et privilégiés.

Dex préfère alors lui cacher son identité et se faire passer pour un simple coursier. Mais un mensonge en appelle d’autres et il se retrouve rapidement dans une situation très épineuse. Il n’avait pas prévu qu’il partagerait une telle alchimie avec Bianca et que la vérité deviendrait si difficile à dévoiler.

Dex est prêt à se battre pour ne pas perdre Bianca mais il ne sait pas encore que cela risque d’être plus compliqué qu’il ne le pensait.

On en pense quoi ?

J’adore, j’adore, j’adore ! Alors oui, Cocky Bastard reste mon favori mais chaque roman du duo Vi Keeland et Penelope Ward fait mouche et leur dernier n’a pas dérogé à la règle. C’est d’ailleurs pour ça que j’aime la New Romance. De l’amour certes mais surtout de l’humour et de quoi passer un super moment !

C’est l’histoire de Dexter Truitt et Bianca George. Dexter est un homme d’affaires qui préfère l’ombre à la lumière. Personne n’a vu son visage, pourtant, il a prévu de donner une interview à une journaliste pour se dévoiler enfin au public. La journaliste n’est autre que Bianca. Par le plus grand des hasards, ils se retrouvent tous les deux dans un ascenseur qui tombe en panne. Plongés dans le noir, des répliques plutôt cocasses à double sens leur permettent de briser la glace et de sentir une certaine alchimie entre eux. Vient le moment où Bianca lui fait comprendre ce qu’elle pense des hommes trop riches et privilégiés…

Dexter a eu un vrai coup de cœur pour cette belle brune. Elle est tellement différente de ces femmes qu’il fréquente. Comme il veut apprendre à mieux la connaître, il décide de lui cacher son identité : il devient Jay, le coursier. En parallèle, sous sa véritable identité, il échange par mails avec elle pour rédiger l’article sur lui. Mais au fur et à mesure que les jours passent, il succombe de plus en plus au charme de Bianca. Jay déteste Dex et Dex déteste Jay. C’est à en devenir fou. Comment lui avouer la vérité alors ? Et si elle refusait de le revoir ensuite ?

Petit à petit, on se plonge dans l’histoire de My little lie, dans les mensonges de Dex et comment il tente par tous les moyens de gérer à la fois Jay et Dex. L’humour de cet homme est contagieux et il devient omniprésent tout au long de l’histoire, rendant la lecture très fluide et addictive. J’ai adoré Dexter qui reste un personnage attachant. Il manque clairement de confiance en lui car il pense que Bianca ne peut pas l’aimer tel qu’il est. Très vite, on comprend qu’il a eu un coup de foudre pour elle et il est prêt à tout pour une vie avec elle.

Bianca est une héroïne comme je les aime : avec du caractère et indépendante dans tous les sens du terme. Elle me rappelle beaucoup Soraya de Avec toi malgré moi car comme elle, en plus d’être forte et indépendante, elle a des origines étrangères. Ici grecques. J’ai trouvé ça génial. J’ai aimé ses réparties lorsqu’elle répond à Dex ou quand elle parle à Jay. Elle a grandi dans une famille aimante mais côté cœur, ce n’a pas toujours été le cas. Elle a beaucoup souffert de la séparation de ses parents et cela a créé une peur en elle.

Bianca a peur de tomber amoureuse d’un homme menteur comme son père. C’est bien là le fond du problème quand elle rencontre Dex/Jay. Les deux hommes lui plaisent. Même Dex qui pourtant lui évoque une profonde aversion au départ. Les apparences sont bien trompeuses donc. Comment passer au-dessus de cela pour avoir droit au bonheur ?

J’ai beaucoup aimé découvrir l’histoire de Bianca et Dex, qui est pleine de rebondissements et surtout d’humour. Il leur faut du temps pour apprendre à se connaître et à s’apprécier pour tenter une histoire d’amour. J’avais peur que le mensonge de Dex et l’effet boule de neige qui en découle dure tout le roman mais non ! My little lie voit le mensonge de Dex durer un bon quart du roman avant de voir enfin les deux héros tenter de vivre une histoire parfois semée d’embûches.

A partir de là, les situations s’enchaînent – qu’elles soient drôles, tendres ou dramatiques – et on ne s’ennuie pas une seconde. A chaque fois que l’histoire se déroulait normalement, Vi Keeland et Penelope Ward ajoutaient des rebondissements à tour de bras mais cela rendait l’histoire encore plus addictive. Encore une fois, le duo a fait mouche. Dex et Bianca sont hyper attachants alors je ne pouvais que passer un excellent moment avec My little lie. C’est une romance légère, sans prise de tête qui se lit toute seule. Encore une fois, on a un petit crossover avec un ancien roman qui fait plaisir à tout le monde.

Conclusion

Une nouvelle fois le duo Vi Keeland et Penelope Ward m’a eue ! My little lie est dans la lignée de tous les romans qu’elles nous ont proposés jusqu’à présent. Dexter et Bianca sont des héros géniaux qui nous offrent de l’amour mais aussi de l’humour. C’est le roman parfait pour passer un excellent moment sans se prendre la tête. Ajoutez un soupçon de mensonges, de secrets, de révélations ou encore des retournements de situation et le tour est joué ! My little lie est LA lecture à ne pas rater ces derniers mois !

About Holly Goli

Holly Goli ou Noémie de mon prénom. 90's girl vouant un culte à Audrey Hepburn, passant son temps à écrire sur tout et n'importe quoi, culturée jusqu'au bout des ongles, prof d'anglais, ex-étudiante en lettres et ex-assistante de français chez les Anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge