« Make me bad », la nouvelle surprise signée Elle Seveno

Bonjour tout le monde ! Nouvel article aujourd’hui et pas des moindres. On se rappelle tous le phénomène Tara Jones et son roman Le Contrat, sorti cet été avec différents magazines. Un roman très surprenant que j’ai beaucoup aimé (mais pas encore chroniqué ici) et dont j’attends la suite avec impatience. Ce roman avait remporté un concours sur la plateforme Fyctia. Le roman du jour a suivi le même chemin : Make me bad d’Elle Seveno. Je tiens à remercier Stéphanie pour l’envoi de ce roman.

C’est quoi le pitch Holly ?

Que cela soit au travail ou dans sa vie personnelle, Laure est une gentille fille : dévouée, attentionnée, presque bonne poire. Elle est prête à tout pour faire plaisir aux autres, y compris à s’oublier.
Cependant, lorsqu’elle découvre qu’elle est victime de la pire trahison possible de la part de ceux qu’elle aime le plus, deux choix s’offrent à elle : pleurer sur son sort ou laisser exprimer sa colère.
Les gentilles filles ne choisissent pas la seconde option, elles ne décident pas de se venger et elles ne demandent pas à un très mauvais garçon de les aider. Mais si elles le faisaient, jusqu’où seraient-elles prêtes à aller ?

On en pense quoi ?

C’est vraiment une très jolie surprise. Voilà bien quinze jours que je me retiens de vous en parler, préférant attendre la sortie officielle.

L’histoire suit Laure, une jeune femme d’une vingtaine d’années, qui visiblement n’est pas parfaitement heureuse. Elle a un manque cruel de confiance en elle et est incapable d’exprimer ses propres opinions à voix haute. Cela se ressent surtout à son travail avec une supérieure qui passe son temps à la rabaisser et à s’attribuer ses efforts. De plus, avec Matt, son compagnon, la routine s’est installée et tend sérieusement à fragiliser son couple.

Et puis un jour, tout bascule. Laure découvre la trahison de Matt avec Léa, sa soeur. C’est la goutte de trop. Laure explose. Terminé la gentille petite fille qui dit Amen à tout. La vengeance va devenir sa seule source de survie et elle est prête à tout pour mener son projet à bien. Quand je dis tout, c’est jusqu’à demander de l’aide à Alexandre, le meilleur ami de Matt, celui qu’elle ne peut supporter, qu’elle déteste au plus au point.

Alexandre est beau, sexy, bref … L’homme idéal. Si seulement il n’était pas arrogant, manipulateur, passant son temps à changer de fille comme de chemise, brisant leur cœur au passage. Alexandre … l’homme de la situation pourtant. Avec lui, elle va échafauder le plan le plus machiavélique pour faire payer cette trahison, le plan qui fera éclater la véritable Laure, celle qui sommeille en elle.

Dès les premières lignes, on sent bien que cette histoire est sombre, presque dérangeante. Faut dire que le personnage d’Alexandre y est pour quelque chose à mon avis. Le but de ce roman est de démontrer à Laure quelle est sa véritable nature : elle n’est pas gentille, elle a un feu qui couve en elle et qui ne demande qu’à sortir. Elle doit apprendre à s’accepter pour exister. Est-ce long à se mettre en place ? Je ne pense pas. En revanche, c’est plus le plan exact choisi par Laure qui est long. A vrai dire, on le devine mais on n’en connaît à peine les grandes lignes. Si Elle Seveno veut nous faire mariner et bien c’est gagné !

Le grand plus de ce roman, c’est évidemment Alexandre. Profondément exécrable et antipathique, on a envie de le tuer. Pourtant, sous cette façade, il cache une envie bien plus profonde : Laure. Voilà des années qu’il attend son moment et il est enfin arrivé. Il va pouvoir aider Laure tout en assouvissant son rêve le plus secret. Malgré tout, il reste un mystère, un très long mystère. Mais ce n’est pas pour me déplaire. Cela m’a tenu en haleine et je n’avais aucune envie de lâcher le livre. Et en plus, on a de la narration alternée pour mon plus grand plaisir ! Etre dans la tête d’Alexandre est un bonheur. Pour Laure … un peu différent. Certes elle a du caractère mais elle fut un peu molle pour moi. J’attends donc beaucoup de la suite même si on la voit bien évoluer progressivement vers son côté obscur.

On s’attend donc à de la romance bien hot au possible. Passez votre chemin ! La romance se dessine sur la fin, tout le reste, c’est de l’érotisme. Un érotisme qui pousse les deux héros dans leurs retranchements pour mieux exploser et offrir des scènes très nombreuses, bien décrites, sans être vulgaires, qui accentuent parfaitement le côté sombre de l’histoire.

Et la fin ? On en parle ? Un beau cliffhanger comme je les aime ! J’adore ça ! Je me serai crue dans une série télé, une fin de saison qui coupe le souffle. Et encore une fois, c’est Alexandre qui mène la danse. Un Alexandre qui sort de l’obscurité vers la lumière. La suite va vraiment promettre et j’ai hâte de connaître le fin mot de l’histoire. Cette vengeance est en train de consumer tous les personnages, même secondaires, et ce pour mon plus grand plaisir. C’est haletant, presque autant qu’un roman policier. Allez … encore quelques semaines et je serai récompensée.

Conclusion

Une très très belle surprise signé Fyctia et la Condamine. Malgré un départ plus ou moins long de part certains éléments de l’intrigue, l’écriture d’Elle Seveno nous tient en haleine et nous donne envie de poursuivre notre lecture. Une héroïne sympathique, parfois attachante, mais un personnage masculin au charisme incroyable qui balaie tout sur son passage. Tantôt noir, tantôt lumière, il mène la danse même si le lecteur n’est pas souvent dans sa tête. Insupportable mais … tellement captivant. Une fin digne des séries américaines qui nous tient en haleine jusqu’au prochain épisode, presque à la manière d’un roman policier. A suivre de très près à mon avis. Vivement la suite !

A propos de Holly Goli

Holly Goli ou Noémie de mon prénom. 90's girl vouant un culte à Audrey Hepburn, passant son temps à écrire sur tout et n'importe quoi, culturée jusqu'au bout des ongles, prof d'anglais, ex-étudiante en lettres et ex-assistante de français chez les Anglais.

4 commentaires sur “« Make me bad », la nouvelle surprise signée Elle Seveno

  1. Je suis toujours frileuse quand il s’agit d’histoire provenant de plateforme comme Wattpad ou Fyctia. Toutefois, ton avis me donne envie de donner une chance à ce titre. Je me le note pour plus tard 🙂

    1. J’ai reçu en SP la suite … que j’ai dévoré. Comme je le dis dans cette chronique, j’ai beaucoup aimé Alexandre. Le tome 2 ne fait que le confirmer. C’est même … meilleur je dirai 😉 Hâte de connaître ton avis en tout cas.
      PS : moi aussi j’ai les histoires venant de plateformes 😉
      PS 2 : ça marche ! Tu peux commenter 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge