« Sortie de piste », retour d’entre les morts

Bonsoir tout le monde ! Ce soir, je vous parle d’un roman qui sortait aujourd’hui et qui marque aussi une nouvelle année de découverte littéraire : Sortie de piste.

Ce roman me faisait de l’œil depuis un moment et je tiens une nouvelle fois à remercier Eric Poupet pour l’envoi.

C’est quoi le pitch Holly ?

112510467Moïse Steiner est un chef d’entreprise parisien qui vit une période difficile : son entreprise est au bord du dépôt de bilan et il se bat pour trouver des investisseurs. Heureusement, il vit un grand amour avec Alice, une parisienne pur jus, exubérante et fantasque, versée dans la méditation, le chamanisme et la cuisine sans gluten. Moïse […] regarde d’un oeil amusé les engouements successifs de sa nouvelle compagne jusqu’au jour où il est victime d’un accident d’avion. Grièvement blessé, Moïse faut un arrêt cardiaque de 45 minutes durant lesquelles il se voit flotter au-dessus de son corps inerte, allongé sur le tarmac, entourés par les secouristes. Il vient de vivre une Expérience de mort imminente (EMI). Dès lors sa vie est changée et une fois rétabli il n’a qu’une obsession : comprendre ce qui lui est arrivé. […] (j’ai volontairement raccourci le résumé du livre)

On en pense quoi ?

J’ai passé un très bon moment avec ce roman. Déjà le thème me plaît : l’Expérience de mort imminente. Je sais pas vous mais moi, c’est quelque chose qui m’a toujours fascinée. J’y crois beaucoup. Je ne connais pas de personnes touchées par ça mais … je sais que cela existe et même si la science essaie d’expliquer, on peut pas toujours avoir raison. L’auteur raconte cela avec beaucoup d’humour et pour un sujet sérieux … et bien c’est le top !

J’aime beaucoup le personnage de Moïse (déjà rien que le prénom, il m’a conquise). Ce cinquantenaire ne croit en rien. Juif mais non pratiquant. Athée même. C’est comme les héros de Philip Roth (auteur américain qui aurait mérité un prix Nobel selon certains) mais … il n’y a pas de critique de la religion (à savoir que les héros sont juifs, pratiquent mais ont des doutes sur leur religion). Au contraire, l’humour est là pour nous éviter les clichés du genre. Donc Moïse, en ce moment, c’est pas la joie. Son entreprise est au bord de la faillite et même s’il est en couple avec Alice, il a encore du mal à se faire à son divorce, sa femme l’ayant quitté pour un homme plus jeune. Alors qu’il tente le tout pour le tout pour son entreprise, il est victime d’un accident d’avion. En mort clinique, il va se voir flotter au-dessus de son corps mais n’en prendra conscience qu’à son réveil à l’hôpital. Alors que les médecins vont tenter de lui expliquer ce phénomène de manière scientifique, il va tout faire pour comprendre par lui-même.

J’ai aimé cette manière d’aborder le sujet de la mort car avec ce que l’on vit depuis quelques temps, un peu d’humour ne fait pas de mal. Le livre devient vraiment intéressant après l’EMI avec les questionnements du héros et surtout les personnages qui gravitent autour. Moïse va rencontrer des personnages hauts en couleur comme une star de cinéma, son rabbin, … bref ! Des personnages qui vont l’aider à évoluer, à comprendre ce qui lui arrive et pourquoi pas lui donner un nouveau sens à sa vie.

Pour cela, Mark Welinski a opté pour … un roman choral. Et comme certains le savent, je suis friande de ce type de roman (rappelez-vous le roman de Sophie Henrionnet). On va donc suivre ses différentes rencontres, ses proches, durant quelques paragraphes et surtout leurs pensées. En fonction des réactions, sentiments de Moïse, on va vivre différents sentiments, du rire entre autre, à travers eux. J’ai trouve ça super ! C’est comme des petites pauses, des moments qui permettent au lecteur de se poser et s’assimiler toutes les réactions, actions, troublantes ou contradictoires, du héros.

J’adore l’écriture qui est fluide et surtout permet au lecteur d’être dans le roman mais … en retrait. Cela permet de vivre l’histoire sans se perdre. Et puis, cela nous permet de comprendre que Moïse n’est pas le seul personnage central de l’histoire. Il y en a un autre, très en retrait certes mais tout aussi concerné.

Conclusion

Un très bon roman. Un peu de science, une expérience incroyable vécue et des personnages touchants ou drôles mais attachants. Et pour couronner le tout, un roman choral qui permet de voyager dans différentes pensées. Que demander de plus ? Rien à part le lire.

 

A propos de Holly Goli

Holly Goli ou Noémie de mon prénom. 90's girl vouant un culte à Audrey Hepburn, passant son temps à écrire sur tout et n'importe quoi, culturée jusqu'au bout des ongles, prof d'anglais, ex-étudiante en lettres et ex-assistante de français chez les Anglais.

6 commentaires sur “« Sortie de piste », retour d’entre les morts

    1. Merci à vous d’être passé. Ce me touche beaucoup. C’était le premier roman de vous que je lisais. Je compte me procurer vos autres oeuvres. A très bientôt.

  1. J’avais laissé un commentaire mais je pense qu’il y a eu un bug…
    Bref. Comme toi, je suis fascinée par l’expérience de mort imminente, j’ai envie d’y croire et aime beaucoup lire des témoignages. Alors un roman autour de ce thème ne peut que m’intéresser 🙂

    1. Oui il y a eu un bug car j’ai pas ton précédent commentaire.
      Je pense en effet que ce livre peut te plaire. Si tu le lis, hésite pas à me prévenir 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge