“Je les aime tous”, le premier album de Mathilde

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, un nouvel album sort. Xavier Chezleprêtre m’a fait la jolie surprise de me l’envoyer pour le découvrir en avant-première. Encore merci à lui !

Mathilde, c’est une chanteuse et compositrice. Elle a démarré dans les clubs et festivals de jazz et pourtant … L’an dernier, elle a touché des millions de français en reprenant Dis quand reviendras-tu ? de Barbara lors de la saison 4 de The Voice dans l’équipe de Zazie. Je fais partie de ces personnes qui ont été touchées par cette voix (elle était même mon coup de cœur de la saison). Après avoir été éliminée lors du premier prime, elle réfléchit à l’idée d’un album et voilà comment est né Je les aime tous, un hymne à l’amour accompagné de quelques reprises de grandes chansons françaises.

« Je ne réalisais pas encore mais se répétait en boucle dans ma tête un nouveau futur. J’allais enregistrer un album de compos et de reprises, tout en français, mais avec une belle équipe de jazzmen des plus pointus ».

Je les aime tous, les mélodies que je préfère

mathilde

Pour être honnête, comme pour l’EP de De Laurentis, j’appréhendais beaucoup l’écoute de cet album au vu de ses nombreuses reprises dont la fameuse chanson de Barbara (ndlr : je suis fan de Barbara. Je l’assume totalement.). Donc Je les aime tous est un album de chansons françaises où se mêle les grands Piaf, Trénet, Barbara, Ferré, Gainsbourg ou Salvador et ses propres compositions co-écrites avec le pianiste et compositeur Alexis Pivot. C’est surtout un album aux sonorités de jazz, des sonorités qui m’ont pas mal bercée durant mon écoute (la petite que je garde a trouvé ça plutôt chouette dit-elle) et qui donne envie de se détendre.

De toutes les compositions originales de Mathilde, c’est bien évidemment Je les aime tous qui sort du lot. Je sais pas comment l’expliquer mais j’ai un faible pour les paroles, elles disent beaucoup de choses et avec beaucoup de sensibilité à mes yeux. Les autres sont belles aussi mais … j’ai ma préférence. A côté de ça, j’ai … adoré les reprises. Celle de Barbara en tête bien sûr mais … j’ai vraiment, vraiment adoré deux reprises encore plus : La Javanaise et L’hymne à l’amour d’Edith Piaf (chanté a capella). Ce sont les chansons les plus proches des originales qui ont gardé leur âme d’origine mais tout en appartenant à Mathilde. Car oui, Mathilde a réussi à s’approprier ces chansons sans pour autant les dénaturer.

En résumé

Un très bon premier album qui mérite qu’on s’y attarde. Il est vrai qu’il y a plus de reprises que de compositions mais … dites vous que cela donne envie de découvrir encore plus de découvrir Mathilde et que ces reprises ne sont qu’un avant-goût de ce qu’elle sait faire. C’est aussi l’exemple parfait que l’on peut faire la musique que l’on aime même après avoir fait The Voice et sans se plier aux musiques du moment.

About Holly Goli

Holly Goli ou Noémie de mon prénom. 90's girl vouant un culte à Audrey Hepburn, passant son temps à écrire sur tout et n'importe quoi, culturée jusqu'au bout des ongles, prof d'anglais, ex-étudiante en lettres et ex-assistante de français chez les Anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge