L’article sans nom

La journée se termine et j’avais envie d’écrire quelque chose. Le seul hic … c’est que je ne sais pas de quoi parler.

Je pourrais bien parler de ma chienne mais quand un mastodonte de 25 kg 600 g noir vous saute dessus dès le matin avant même la prise de votre petit déj’ … bah ça vous coupe l’envie. Il y a aussi l’exam de 4h de littérature britannique sur Shakespeare que je viens de passer mais si je l’ai raté … ça serait gâcher mon plaisir d’avoir voulu me prendre pour Xéna la guerrière en choisissant de prendre la dissertation Montrosity in The Tempest.
Donc décidément pas un bon sujet.

Il y a aussi les livres, les films, les séries que je lis et regarde mais j’en ai pas envie aujourd’hui. Et puis comme j’ai rien à regarder en ce moment (vivement Rani demain pour y remédier !) … on va éviter.

Ensuite, il y aurait bien ma mère. Ah ma mère ! Une femme absolument merveilleuse qui à elle toute seule mériterait bien un ou plusieurs articles. (Je l’adore même si parfois elle est un peu gonflante) Mais comme j’ai dit que je ne parlerai pas de ma vie personnelle ( à part peut être de ma chienne si elle bouffe encore la saccoche de mon appareil photo ou un autre truc à portée de sa mâchoire façon Dent de la mer) on oublie le sujet Maman.

Je pourrais parler de la rentrée des classes mais l’ennui, c’est que je ne rentre pas tout de suite. Le 16 janvier est bien loin tout d’un coup. Non là non plus c’est pas bon.

Voilà bien 10 minutes que je blablate pour ne rien dire ou juste pour m’occuper les mains. Quand je disais que je pouvais parler d’autres choses et bien je disais vrai. Je parle je parle mais pour ne rien dire. Alors je vais cesser cet article de suite et l’appeler le sans nom, juste histoire de me rappeler que j’ai totalement perdu les pédales ou même le fil de mon esprit, cerveau enfin bref … Espérons que le prochain soit bien plus intéressant tiens. Et comme j’ai envie de le décorer malgré tout, je mets cette petite créa (que j’aime bien cela va de soit).

Rendez-vous sur Hellocoton !

About Holly Goli

Holly Goli ou Noémie de mon prénom. 90's girl vouant un culte à Audrey Hepburn, passant son temps à écrire sur tout et n'importe quoi, culturée jusqu'au bout des ongles, prof d'anglais, ex-étudiante en lettres et ex-assistante de français chez les Anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge