« Back Fire », adversaires ou amants ?

Bonjour tout le monde ! Entre deux corrections de copies (et je m’arrache les cheveux parfois), j’en profite pour publier quelques chroniques. Aujourd’hui, Fyctia/La Condamine sort Back Fire, le deuxième préquel du roman Fire Crush. J’ai tellement aimé Flash Back que j’avais hâte de me plonger dans l’histoire de Leila et Adrien. J’ai été servie. Merci à Stéphanie pour l’envoi de ce roman !

C’est quoi le pitch Holly ?

Entre Leila Michel, PDG d’une entreprise de joaillerie, et Adrien Erria, héritier d’une puissante multinationale, rien ne va plus. Adrien a profité de leur liaison pour tenter de s’emparer de l’entreprise de Leila, et cela, la rousse incendiaire ne peut le lui pardonner. Mais quand leurs meilleurs amis Savage et Richard les choisissent pour témoins de mariage et les expédient tous les deux sur une île presque déserte pour préparer les noces, ils sont forcés de cohabiter à nouveau. Admettront-ils que leur attirance est plus forte que leur ressentiment ?

On en pense quoi ?

J’avais dévoré Flash Back, j’ai enchaîné avec Fire Crush et je viens d’engloutir Back Fire. J’ai un énorme coup de cœur pour ce roman. Plus que les autres ? Probablement ! Leila et Adrien avaient beaucoup attiré mon attention dans l’histoire de Savage et Richard et j’avais plus que hâte de connaître le fin mot de leur histoire. Cette dernière a débuté dans Flash Back et je dois dire que j’étais restée sur ma faim. Back Fire reprend là où l’histoire s’était arrêtée pour eux. Mention spéciale pour le titre qui crée une boucle entre les trois romans.

Leila Michel est PDG d’une grande entreprise de joaillerie. Sous ses airs de requin en talons aiguilles, elle est tout de même très altruiste et cache ses faiblesses derrière une façade digne de La Reine des neiges (d’Andersen bien sûr !). Alors que sa meilleure amie Savage tente de recoller les morceaux de son histoire avec le grand amour de sa vie, Richard Erria, Leila rencontre Adrien, le frère de ce dernier, et se lance dans une histoire torride et sans attache. Mais tout s’effondre quand Adrien la trahit et s’empare d’une partie de sa société (ndlr : tout ceci ce trouve dans le roman Flash Back). Leila qui avait déjà du mal à donner sa confiance, se retrouve face à une situation qui lui échappe. Le seul moyen qu’elle a trouvé pour se protéger est d’être absolument horrible avec Adrien.

L’aîné des Erria va souffrir car ce qui s’avérait être un petit jeu de séduction au départ va vite prendre des proportions plus sentimentales. Son attirance pour la petite rousse incendiaire prend de plus en plus d’ampleur et le Control Freak qu’il est a du mal à ne pas réagir aussi violemment qu’elle. Joutes verbales, crises de nerf, hurlements … tout y passe. Mais lorsque Savage et Richard leur demande d’organiser leur dernière soirée de célibataire … rien ne va plus ! Isolés sur une île paradisiaque, ils doivent pouvoir mettre les choses au point et crever l’abcès … ou pas car ces deux tempéraments ont du mal à se soumettre à l’autre.

Robyne Max Chavalan est incroyable ! Elle arrive à nous sortir des histoires tout en ajoutant la bonne dose de piment – que dis-je ! – d’adrénaline car il est impossible de lâcher le roman sans connaître le fin mot de l’histoire. Plus on avance et plus on a de rebondissements et la romance tourne au policier. J’avais adoré ce côté-là dans Fire Crush alors j’ai été plus que contente de le retrouver dans ce préquel. Merci !

Leila est un personnage très intéressant. Comme Savage, elle a pas une histoire facile voire plus difficile que son amie. Elle m’a touchée et j’ai très vite compris que cette façade glaciale n’est pas juste un moyen de se protéger mais aussi de pouvoir faire sa place dans le monde des affaires où les hommes sont dominants. Un petit côté féministe qui m’a bien plu. Son lien avec Savage et Marjorie est moins présents mais finalement, ce n’est pas si grave vu que j’ai lu les précédents romans. Comme ça, on ne tombe pas dans la redondance. J’aurais tout de même aimé voir un peu plus le côté business des deux héros car même si j’aime la romance et le suspense, le monde des affaires est un sujet passionnant malgré tout.

Tout comme Richard, Adrien a mon coup de coeur. C’est un personnage certes complexe mais tout comme son frère, il affiche la couleur. Nous, lecteurs, nous savons tout de lui enfin presque. Ca évolue au fil de l’histoire et on devient son confident. Contrairement à son frère, la pression familiale ne se ressent pas dans le roman mais … il a lui aussi un passif douloureux qui fait ce qu’il est. De plus, on en apprend plus sur son lien avec Marjorie, l’héroïne de Fire Crush, et cela permet de répondre aux questions que j’ai pu me poser avec les lectures précédentes. On sent bien que derrière sa carapace d’arrogant, ce PDG est un cœur tendre. C’est juste qu’il n’a pas l’habitude de s’ouvrir et de partager. Leila est la première avec qui il envisage de le faire cependant, son entêtement lui fait faire quelques maladresses qui sont parfois fatales à leur histoire.

La bande d’amis est là au complet, toujours en arrière-plan, intervenant parfois dans l’histoire mais sans prendre toute la place. D’autres personnages font leur apparition au fur et à mesure, étoffant peu à peu l’intrigue jusqu’à son paroxysme.

La plume de Robyne est addictive. J’ai eu beaucoup de mal à lâcher le roman avant de connaître le fin mot de l’histoire. Bien évidemment, ce qui rend le roman si intéressant, ce ne sont pas les scènes de sexe, très peu présentes d’ailleurs, donnant un peu de piment et bien décrites non ! Ce sont ces fameux moments d’adrénaline, là où Leila et Adrien sont poussés dans leurs retranchements pour mieux exploser et exposer leurs failles. On ne peux que les aimer.

Conclusion

Fyctia et la Condamine sont toujours aussi doués pour dénicher des pépites. Je ne suis jamais déçue et je découvre à chaque fois de belles histoires, toutes plus intéressantes les unes que les autres. Les deux héros sont attachants, ont chacun des fêlures, des secrets et aussi de l’humour (parce que oui, l’histoire a aussi un peu d’humour). C’est pas juste une romance avec des scènes épicées, c’est aussi une histoire avec du suspense et juste ce qu’il faut d’adrénaline pour nous rendre accro. Vous avez aimé Fire Crush et Flash Back, vous allez adorer Back Fire. Robyne Max Chavalan exploite encore plus la psychologie de ses personnages et si ces romans se lisent indépendamment des autres, son écriture addictive nous donne envie d’en découvrir plus. Alors hésitez plus et foncez sur tous les stores ! Ca sort aujourd’hui !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Requise pour vous identifier *

Commenter *






CommentLuv badge