« Le Contrat », le phénomène Tara Jones de retour !

Nouvel article aujourd’hui ! En vue de la sortie demain 18 mai chez Hugo Roman, je vous parle de la série Le Contrat de Tara Jones.

Le Contrat, c’est le premier bébé Fyctia a avoir percé sur la toile tant et si bien que Closer a sorti l’an dernier le tome 1 et le tome 2. J’ai pas mal galéré pour les trouver à leur sortie mais je les ai dévoré par la suite. Cette année, le tome 1 et le tome 2 sont réunis en un seul et unique exemplaire pour mon plus grand plaisir car en effet, le mois prochain, nous aurons le droit au dénouement final : le troisième et dernier tome sortira en juin. Et je peux vous dire que j’ai hâte !

C’est quoi le pitch Holly ?

Comme ils sont beaux ! La nouvelle version a gardé la couverture du premier tome au fait.

Après la faillite de son père, Angeline supplie son principal créancier, Geoffrey, d’éponger ses dettes. Il lui propose alors un arrangement d’un genre particulier : un contrat de mariage aux clauses multiples et variées… Angeline accepte d’épouser cet homme qu’elle n’a jamais vu. Mais elle n’avait pas prévu qu’il soit aussi attirant… Luttant contre sa culpabilité et ses peurs, elle ne peut s’empêcher de se poser une question : pourquoi lui a-t-il proposé de l’épouser ?

On en pense quoi ?

C’est mon premier coup de cœur Fyctia et même après l’avoir relu ces derniers jours, je l’aime toujours autant !

On suit donc Angeline. Cette jolie blonde a toujours vécu dans la richesse et l’opulence, jusqu’au jour où son père a tout perdu. Complètement ruinée, elle a perdu sa place dans la jeunesse dorée parisienne et ses amies. Diplômée dans le stylisme, la voilà contrainte de travailler dans un bar en tant que serveuse. Mais Angeline est prête à tout pour retrouver sa place parmi les siens. Elle va alors tenter d’approcher le principal créancier de son père, M. Lancaster, afin de lui demander un délai. Après des semaines à attendre devant son bureau sans qu’il ne veuille la recevoir, elle est sur le point de tout laisser tomber. Et pourtant … c’est là que Lancaster va réagir et lui proposer une solution plutôt étrange : un contrat. Mais pas n’importe quel type de contrat. Elle va, si elle l’accepte, épouser Lancaster et rester auprès de lui pendant cinq ans. En contrepartie, elle sera grassement entretenue et retrouvera son statut qu’elle aimait tant. Si seulement Angeline savait quelle tête avait cet homme mystérieux ! Tout sauf un bel homme séduisant et arrogant. Raté ! C’est bel et bien un Bad Boy Sexy (BBS) qui se trouve être son futur mari. Angeline accepte de signer ce contrat. Mais à quel prix ? Peut-elle rester avec cet homme arrogant pendant cinq ans ? Ou bien laisser libre court aux sentiments qu’il anime en elle en sa présence ?

Il y a beaucoup de points intéressants dans Le Contrat. Tout d’abord, cette histoire de contrat pour le coup. J’avoue que la première fois que je l’ai lu, je m’attendais à un contrat genre celui que Christian propose à Ana. En fait, je trouve qu’il se rapproche plus de celui de Gideon avec Eva (Crossfire). Certes, toutes les clauses ne sont pas totalement évoquées mais le peu donne envie de connaître le fin mot de l’histoire et de savoir si Angeline l’épousera ou non.

Car Angeline est une femme superficielle, elle ne s’en cache pas au départ. Dès les premières lignes du tome 1, j’ai eu l’impression de retrouver Hell, l’héroïne de Lolita Pille, mais en moins trash (et c’est tant mieux !). Mais sous ce vernis pas très flatteur se cache une jeune femme fragile qui a du mal à supporter le choix qu’elle vient de signer. D’ailleurs, Lancaster l’a très bien compris et passe son temps à l’humilier et à lui faire comprendre que désormais, elle lui appartient, quoi qu’elle dise. Mais malgré cette fragilité, Angeline a un caractère bien trempé, quelque peu similaire à l’Angélique d’Anne et Serge Golon à qui elle doit son nom. Indomptable dans son genre, elle compte bien faire tourner en bourrique ce cher Lancaster et lui démontrer que sa Barbie comme il l’appelle n’est pas un jouet mais un être humain.

Lancaster reste un mystère pour Barbie/Angeline et pour moi. Comment un homme qui est contre les relations durables peut-il se décider du jour au lendemain à se faire passer la bague au doigt. Quelles sont ses motivations ? Ses raisons ? Mystère et boule de gomme ! Pourtant, on sent bien qu’il cache quelque chose. Un secret pas joli joli qui pourrait faire énormément de mal. Cela m’a rendue très curieuse et être parfois dans sa tête est vraiment génial ! Peut être pas assez à mon goût mais certainement suffisant pour s’attacher à lui. Comme Angeline, Lancaster, Geoffrey de son prénom, porte lui aussi un masque et donc derrière ce côté froid et calculateur, se cache un homme intense et passionné. Tara Jones a créé un homme comme je les aime : ténébreux et torturé.

L’avantage de lire les deux tomes à la suite est que l’on est pas frustrée même si Tara Jones manie bien l’art du cliffhanger. Si le premier tome concerne plus le contrat et la rencontre/découverte des deux protagonistes de l’histoire, le tome 2, lui, se concentre plus sur leur relation et les secrets respectifs qu’ils cachent l’un à l’autre. En effet, le contrat n’est qu’une façade pour cacher l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre et on sent bien le désir monter cruellement, dangereusement et doucement entre eux. Cela va leur exploser à la figure s’ils ne cèdent pas. En fait, tout est une question de confiance. Si Geoffrey est totalement prêt, ce n’est pas le cas d’Angeline. Elle a peur d’être abandonnée comme par le passé et cela crée une barrière entre eux. On a tellement envie de la secouer pour lui ouvrir les yeux. Mais pourtant, on s’attache quand même à elle.

La plume de Tara Jones est vraiment riche en sentiments et en actions. Elle sait bien manier le suspense même si je trouve que parfois, l’histoire est un peu rapide. La galerie de personnages secondaires rend le roman tantôt drôle ou tantôt intriguant. Parfois on les aime, parfois on rit, parfois on les déteste. J’adore !

On ne rêve que d’une chose : le mariage ! Mais il y a aussi des révélations qui se font, surtout à la fin, qui donne encore plus envie de voir où cette histoire va nous mener. Ce dernier cliffhanger m’a coupé les pattes ! J’ai désormais hâte de lire le tome 3. Il ne sort que le 15 juin mais je sais pas si je vais tenir jusque là. J’ai tellement envie de retrouver Barbie, Lancaster et autres BBS !

Conclusion

Un super roman ! On passe un très bon moment en compagnie en compagnie d’Angeline et de Lancaster. Deux personnages fragiles et torturés qui cachent leurs blessures au plus profond d’eux mais qui doivent faire face à la passion que leur inspire l’autre. Un contrat surprenant mais un poil trop mystérieux à mon goût et des événements qui s’enchaînent, créant les montagnes russes dans les sentiments que ce soit des personnages ou du lecteur. J’espère que le tome 3 à paraître sera encore plus riche en action et donnera ENFIN toutes les réponses à mes questions. Alors demain, n’hésitez plus et partez à la rencontre de Barbie et Lancaster !

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Commentaires on « Le Contrat », le phénomène Tara Jones de retour !

  1. Corentine
    18 mai 2017 at 8 h 05 min (2 mois ago)

    Tu as l’air tellement enthousiaste que ça me donnerait presque envie d’essayer ce genre de livres ^^

    Répondre
  2. Lucie Luxnbooks
    20 mai 2017 at 23 h 54 min (2 mois ago)

    J’avais adoré le 1er tome quand il est sorti et j’étais un peu retombée du nuage avec la suite. Je suis contente que le tome 3 sorte, mais j’ai perdu un peu de l’engouement de la sortie Closer, sans compter que j’avais complètement oublié que l’héroïne s’appelle Barbie mdr

    Répondre
    • Holly Goli
      21 mai 2017 at 12 h 07 min (2 mois ago)

      Oui je me rappelle bien ^^ Je me rappelle aussi que Barbie n’est pas un nom que tu aimes beaucoup non plus 🙂 J’espère que dans le tome 3, il y en aura aussi pour les deux autres BBS parce que mine de rien, je les aime bien eux aussi.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Requise pour vous identifier *

Commenter *






CommentLuv badge