« Let it snow », le nouveau recueil de Noël

Bonjour tout le monde ! La semaine dernière, je vous annonçait la sortie imminente du recueil de nouvelles de la #TeamRomCom, le collectif d’auteures de comédies à la française. Aujourd’hui, grâce à Sophie Henrionnet et Marianne Lévy, j’ai pu le lire avant sa sortie. Mille mercis à elles et à leur confiance. En avant pour Let it snow lu en lecture commune avec Coralie du blog Les tribulations de Coco.

C’est quoi le pitch Holly ?

let-it-snow

Parce qu’une image vaut mieux que des mots. Crédit photo : Sophie Henrionnet

On en pense quoi ?

J’ai adoré ! Du début à la fin. J’adore tout ce qui touche à Noël et ce recueil a rempli toutes les conditions que je recherchais pour passer un bon moment tout en savourant la magie de Noël avant l’heure. Ce que j’ai par dessus aimé, c’est qu’on retrouve clairement la plume de chaque auteure, son âme comme je le dis, dans chaque nouvelle. D’ailleurs, de quoi parle les nouvelles ?

Crush & Crash d’Isabelle Alexis

Un Réveillon en famille, d’apparence parfaite, mais qui tourne vinaigre au grand désespoir de la matriarche.

Je n’ai pas encore lu de romans d’Isabelle Alexis mis à part la nouvelle d’été parue dans Elle que j’ai énormément apprécié. Dans cette nouvelle, j’ai retrouvé l’ambiance du second roman de Sophie Henrionnet, Vous prendrez bien un dessert ? . Moins acide certes mais très rocambolesque et qui m’a arraché quelques rires. On a une dualité entre deux soeurs : Charlotte la fille sûre d’elle et froide qui mène sa vie à la perfection  et Audrey qui est solaire et mène une vie de bohème. Deux antipodes qui vont faire voler en éclat la perfection créée par Nicole leur mère. Un dénouement final qui ne m’a pas trop surprise vu que je suis une grande adepte de romance mais … le chemin pour y arriver m’a beaucoup surprise. Limite, on aurait aimé voir cela durer, comme une bûche glacée qu’on laisse fondre dans sa bouche pour en savourer le parfum.

Y aura t-il trop de neige à Noël ? de Tonie Behar

Nina Samba,  jolie New-yorkaise,  est installée à Paris durant quelques temps pour son travail. Elle prépare le réveillon parfait pour son fiancé Henri quand une coupure de courant arrive …

Du grand Tonie Behar ! Je retrouve des faux airs de Déborah Shapiro, l’héroïne d’En scène les audacieuses ! mais un petit côté Dahlia de Coups bas et talons hauts malgré tout. C’est la nouvelle dans laquelle j’ai le plus reconnu son auteur. Des personnages qui sont les archétypes de la routine. La panne de courant est l’idéal pour démontrer que la vie n’a pas besoin d’être planifiée pour être magique. Ange, le livreur, au nom bien évocateur, va prouver tout cela à Nina. J’ai beaucoup souri durant cette lecture.

Le marché de Noël d’Adèle Bréau

Catherine se retrouve en famille pour le réveillon de Noël mais un morceau de fromage pourrait transformer de nombreuses choses …

C’est probablement la nouvelle qui m’a le plus rappelé la magie de Noël (mais rassurez-vous, toutes les nouvelles sont excellentes pour moi). Dans la famille de Catherine, sans brie pas de Noël qui rit (oui, pas terrible ma rime) alors elle se rend à un marché de Noël pour trouver le Graal qui rendra le réveillon familial parfait. Benjamin le crémier n’est pas comme les autres et son petit côté rebelle en apparence m’a plu. C’est un peu un bonbon à deux parfums. L’extérieur c’est l’apparence et le cœur coulant, c’est le côté doux qu’il cache. Une rencontre magique et éphémère pour une fin drôle et tendre. C’est aussi la seule nouvelle qui ne m’a pas semblé être courte. Juste comme il faut. Une nouvelle qui fait écho à ma nouvelle préférée de la #TeamRomCom de cet été : Le hipster sur le toit de Marianne Lévy.

La théorie du pingouin de Sophie Henrionnet

Une promotion professionnelle contraint Pauline à partir en Italie et ce durant les fêtes de fin d’année. Très vite, cela va s’avérer être la meilleure chose qui lui soit arrivée …

Vous le savez, Sophie Henrionnet … sans elle, ce site ne serait pas à un tel niveau. Je pèse mes mots. Mais elle sait ce que je lui dois et ce que j’ai envie de lui dire là tout de suite. J’ai lu tous ses romans, je les possède même et j’ai une dédicace dans chacun d’eux (ils trônent fièrement dans ma bibliothèque aux côtés de mes grands classiques britanniques pour le concours). Avec cette nouvelle, je suis retournée à mes premiers sentiments ressenti lors de ma lecture de Drôle de Karma, son premier roman. Pauline me rappelle Joséphine (et oui encore une rime !). Le karma … c’est décidément pas son truc.  Ce changement radical imposé arrive à point nommé (faut que j’arrête moi !). Bref … j’ai aussi retrouvé avec beaucoup de plaisir son humour, ce qui me touche chez elle. La théorie du pingouin … elle me plaît ! Je pourrais en faire mon crédo même. J’ai adoré Raymond, ce personnage qui fait le lien en l’ancienne et la nouvelle vie de Pauline. Et le dénouement ? Une surprise ! Je m’y attendais pas du tout. Même si je l’avais espéré. Bref ! J’aime cette nouvelle (et je suis tout à fait objective !) !

Keep calm & Love Christmas de Marianne Lévy

Pour Sam Miller, c’est son dernier Noël à New York. Et si le pari fait avec sa sœur Imogène pouvait tout changer ? Pourquoi la magie de Noël ne pourrait-elle pas exister ?

Là aussi, j’ai énormément retrouvé la plume de Marianne Lévy dans cette nouvelle. Une ambiance digne de l’univers dans lequel elle fait évoluer son héroïne Capucine. Une rencontre magique pour son héros Sam qui m’a parfois rappelée celle de mon Musso favori (Sauve-moi). Mais en bien plus magique. Une nouvelle qui démontre que parfois nos convictions ne sont pas justes et peuvent être réfutées en quelques instants. Elle dénote quelque peu des autres nouvelles car on est en huit clos. C’est la seule du recueil qui est ainsi. Mais j’aime les huit clos. Je trouve ça super passionnant. De l’humour et du glamour. Le dénouement est digne d’un film de comédie romantique, genre Meg Ryan et Tom Hanks.  Limite, j’aurais voulu que le huit clos dure un peu plus, rien que pour aimer encore plus la fin.

Cap ou pas cap de Marie Vareille

Être oubliée dans une cabine d’essayage des Galeries Parisiennes ? C’est ce qui arrive à Valentine. Autant en profiter et passer le réveillon avec un Robin des Bois au flegme so british ou pas.

J’adore l’écriture de Marie. C’est un secret pour personne. J’ai lu ses deux premiers romans avec beaucoup de plaisir. Cette nouvelle … c’est un mélange de sa Juliette avec une célèbre réplique d’un film mettant en scène Guillaume Canet et Marion Cotillard. Une réplique culte qui rend l’histoire cocasse très romantique. Valentine est un personnage touchant mais un poil trop accro. Une addiction qui va lui coûter beaucoup … ou pas ! C’est son héros masculin qui fait ressortir le plus l’âme de Marie. Ah les British … on les aime ! Je me désespère de trouver un sosie d’Henry Cavill et de l’épouser. Lui, c’est un héros très atypique et qui dit les choses comme ils les pensent. Et ça me plaît ! Ça offre aussi un joli cadeau à Valentine qui, visiblement, n’a pas eu une vie très facile ces derniers temps. Il m’a bien fait rire ce jeune homme. Dis Marie, il existe ton héros ? Je veux le même à la maison.

En conclusion

Six nouvelles de Noël qui nous offre six versions complètement décalées de la romance de Noël. Six histoires avec des personnages comme vous et moi, des personnages attachants. Des situations tendres, drôles et tantôt magiques qui offrent des moments différents, délicieux et inattendus. Noël est bien là et c’est top ! Ça se lit sans modération et avec beaucoup de plaisir. Alors mercredi, on fonce sur Amazon et on achète !

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Commentaires on « Let it snow », le nouveau recueil de Noël

    • Holly Goli
      14 novembre 2016 at 11 h 11 min (6 mois ago)

      Tu verras il est vraiment top !

      Répondre
    • Holly Goli
      14 novembre 2016 at 13 h 08 min (6 mois ago)

      🙂 Merci d’être passée en tout cas

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Requise pour vous identifier *

Commenter *






CommentLuv badge